L’afrique du Sud : Cape Town et le Sud

Les 15 jours suivants ont plutôt été une visite plus traditionnelle d’un pays qui regorge de beautés magnifiques avec un passage de 2 jours au Lesotho qui nous a fait penser à la …. Suisse…. oui oui, un vrai coup de cœur.

Nous ne sommes pas devenus fous, cette enclave dans l’Afrique du Sud est un pays haut perché qui permet de sillonner de superbes routes de montagnes (à peine construites et très bien bitumées). Une vraie belle surprise qui nous a enchanté car les paysages sont à couper le souffle.

Alors il y a quelques différences avec le Suisse… On n’utilise plus chez les Helvètes, les ânes comme moyen de locomotion…

 

Et on utilise aussi les transports en communs…pas comme au Lesotho.

Un conseil faite bien le plein d’essence dès que vous le pouvez ou vous vous retrouverez comme nous à quémander de l’essence comme des vampires assoiffés de sang.

Pas d’essence

Nous avons dormi une nuit dans la capitale Maseru pour ensuite rejoindre un bled paumé : Semonkong où on loge au … Semonkong Lodge…unique point de chute à des kms à la ronde.

Nous pouvons voir la chute d’eau du Maletsunyane, superbe et perdue au milieu de nulle part.

On repasse ensuite en Af Sud. Nous dormons une nuit dans la ville natale de Mandela, Mthatha. On s’enfuit littéralement de cette ville tôt le matin suivant (on en reparlera dans l’article suivant). direction le sud avec la visite de Knysna (les bleus ne sont toujours pas descendus du bus), joli ville côtière de luxe avec une baie à couper au couteau digne des paysages bretons.

On fait une halte à Ado Elephant Park histoire de ne pas perdre la main avec les animaux sauvages; on aura la chance de voir, d’observer même des lions qui sont des bêtes …. fainéantes…une heure à les observer à dormir…

On aura même pu observer un animal qu’on ne s’attendait pas à voir dans un parc Africain !!!!

On passe aussi à 3 endroits assez touristiques mais à faire :

  • Betty’s bay avec ces pingouins, cela nous a rappelé la Patagonie. D’ailleurs l’atmosphère style bout du monde est un peu équivalente.

  • Cape Aghuilas qui est le point de séparation de l’Océan Indien et Atlantique … ça souffle !

  • Hermanus, superbe petite station balnéaire, où on côtoiera des maisons exceptionnelles avec des townships tout aussi exceptionnels mais dans l’autre sens…l’Afrique du Sud quoi.

Nous finissons ensuite par Cape Town. C’est une des 7 merveilles naturelles selon certains classements avec sa montagne de la Table « Table Mountain » et c’est vrai que cette région est époustouflante. Entre cette montagne, le Cape de Bonne espérance et toute la route pour y accéder, le quartier de Bokaap, le waterfront, la route des vins et notamment la visite de caves magnifiques, on ne s’ennuit pas.

 

Au contraire on prend des claques de paysages superbes tout le long de la côte escarpée.

On en prend plein les mirettes aussi dans les vignobles superbement entretenus. Les couleurs des maisons du quartier multiculturel de Bokaap nous ont aussi enchantées. Mais certainement le plus beau souvenir aura été de partager la dernière semaine de notre voyage avec Pieter et Elmine qui nous ont fait sentir chez nous et comme je le disais au début de l’article, après 9 mois de pérégrinations ça a été un moment inoubliable.

Elmine nous a quitté depuis, nous souhaitons lui rendre un hommage, elle qui ne s’est jamais plainte pendant cette semaine et qui nous a rempli de joie malgré la maladie qui la tenaillait. Quel courage ! Merci à vous les Van Blommestein nous nous n’oublierons jamais cette merveilleuse semaine.

pour plus de photos : c’est par ici

Le prochain article plus concis je le promets abordera un point délicat de la vie en Afrique du Sud : les relations multi raciales.

L’Afrique du Sud : Les parcs, la route cotière

…Ah L’Afrique notre dernière destination…

…Sa savane…

….Ses animaux….

La Liberté, le continent sauvage….tant de beaux clichés…

Mais on ne s’attendait pas à découvrir un pays (l’Afrique du Sud) si déchiré… et c’est pourquoi nous préférons publier des articles un peu différent. Nos articles suivent notre périple et relate notre voyage comme un carnet de bord, décrivant nos aventures au fur et mesure de nos visites et découvertes. On aimerait pour ce pays si particulier minimiser cet aspect du récit pour décrire plus la situation d’un point de vue plus social ou tout du moins notre perception des  relations inter ethniques en Afrique du Sud. Sans aucune prétention, juste notre humble témoignage de ce qu’on a vécu, car c’est aussi pour ça que nous avons entrepris ce voyage. Voir du pays mais aussi des cultures différentes, montrer à nos enfants (qui j’espère liront ce blog plus tard) la diversité de ce monde, la beauté de ce qu’on a pu voir mais aussi la réalité telle qu’on l’a perçue. Continuer la lecture de L’Afrique du Sud : Les parcs, la route cotière