Archives de catégorie : Thaïlande

Thaïlande à l’ouest que du nouveau : Kanchanaburi, Sukhotai

Nous partons loin du mauvais temps en direction de Bangkok. De là, nous prendrons le train pour Kanchanaburi. Pour rallier Bangkok nous prenons aussi un train mais de nuit.

C’est un voyage dans le passé avec un train rempli de couchettes de part et d’autres, les lits prennant la place des banquettes vers 19h/20h. Tout nous fait penser aux années 70 quand chez nous aussi le train de nuit était un moyen de transport fréquent bien avant que le transport aérien ne se démocratise avec les compagnies low cost. Aujourd’hui même les pauvres peuvent prendre l’avion mais à l’époque, justement les pauvres que nous étions, voyageaient en train couchette.

C’est un bond en arrière que nous effectuons dans ce train au charme suranné. On ressent une nostalgie du temps où tout allait moins vite et on s’endort, bercé par les mouvements, avec en bruit de fond le cliquetis des roues sur les rails. Nous voilà le temps d’une nuit comme des enfants appréciant un doux et long voyage. Continuer la lecture de Thaïlande à l’ouest que du nouveau : Kanchanaburi, Sukhotai

Thaïlande : Bangkok, Ao Nang et Kho Tao

Nous arrivons à Bangkok vers minuit. Le premier contraste que l’on sent est la température. On passe de la rigueur de l’hiver japonais à la chaleur moite de Bangkok, une des villes les plus chaudes du monde. On prend un taxi et déjà on se sent en Thaïlande, le mec refuse de mettre le taximètre et on sait qu’on s’est fait enfler. Bon on perd 100 Bath soit 3€ mais ce sera une constante en Thaïlande, faudra négocier les prix à fond. Sacré Thaï !!! Mais c’est de bonne guerre.

On loge dans un hotel des années 50 : l’Atlanta. Pas style des années 50, non non, vraiment des années 50. C’est sa marque de fabrique, c’était le  premier hotel avec piscine (si ce n’est pas pour faire plaisir à nos enfants adorés !) de Bangkok et il est resté tel quel. Les carrelages de l’époque, les sofas d’époque, dame à l’accueil de l’époque…oui plus veille que Jeanne Calmant. Il ne manque plus qu’Eddy Mitchell et on est dans le décor de la dernière séance. Continuer la lecture de Thaïlande : Bangkok, Ao Nang et Kho Tao